TRANSYLVANIE - villages, citadelles, chateaux forts

Chateau fort de Prejmer
CHATEAUX FORTS / VILLES MEDIEVALES

VILLAGES - CITADELLES - CHATEAUX FORTS

Les villages de Transylvanie ou l'empreinte des Saxons est toujours vivante – maisons avec des frontons en ogive qui alternent avec les arcades des portes cochères et les cimes des immenses granges – sont dominés d'habitude par la tour majestueuse de l'église fortifiée. Ces églises entourées de hautes enceintes peuvent etre rencontrées aussi dans l'autres pays de notre continent mais nulle part ailleurs elles ne sont si nombreuses et si imposantes qu'en Roumanie.

L'expérience tragique de la vie de colon a prouvé que dans des situations difficiles, de danger, la seule garantie de sécurité était la solidarité mutuelle avec les voisins. Les conséquences de l'invasion tartare de 1241 ont détérminé la révision du concept de défence, fondé au début uniquement sur le système des chateaux forts princiers. Cela étant, les nouvelles fortifications sont construites dans les points stratégiques de passage des défilés ( le chateau fort de Landskrone de Talmaci, le chateau de Bran, le chateau de Turnu Rosu ) D'autres avaient seulement un caractère régional de “refuge” voir les chateaux de Slimnic, Rupea, Saschiz, Cisnadioara etc. Par la suite sont baties les villes fortifiées – Cluj, Sibiu, Brasov, Bistrita, Sighisoara – entourées de fortes murailles d'enceinte, flanquées de partails et de bastions , défendues par les artisans des corporations. Dans les apres conditions de vie du passé, l'église-chateau fort avait représenté une riposte efficace, en assurant la sécurité du lendemain, la préservation des biens et de la liberté et souvent meme la survie...

citadelle Prejmer citadelle Rajnov

Un voyage dans la région de Transylvanie ou s'élèvent ces chateaux forts paysans vous plonge dans l'atmosphère étrange et ténébreuse du Moyen Age.
Trois murs d'enceinte flanqués de huit tours font de la citadelle de Biertan la plus puissante construction de ce genre de la zona de Tarnave. Elle est batie sur une colline, au centre du village, qui fut pendant 3 siècles l'éveché luthérien de Transylvanie. L'église datant du début du XVIème siècle, était érigée sur l'emplacement d'une vielle construction. Tout aussi impressionnant est le chateau fort de Boian, dans la zone de Sibiu,élevé aux XV-e -XVI-e siècles. A Valea Viilor il y a un autre monument gothique à voir datant de la seconde moitié du XIV-e siècle. Le clocher avec ses quatre niveaux de défense est impressionnant.La zone de Sibiu avec la Valée de l'Olt forment une véritable réserve de chateaux forts paysans: Dobarca, Cisnadie, Cristian, Slimnic, Bradu, Cisnadioara, Rosia et sont tout autant d'églises imposantes entourèes de murs d'enceinte qui avaient vécu au fil des siècles beaucoup de jours dramatiques. En se dirigeant vers Sebes, le voyageur pourra admirer le chateau fort de Boz ( 1523 ), celui de Calnic ( XIIIe siècle) ainsi que les édifices de Garbova, Petresti ou Pianu de Sus. On peut pas ignorer l'église fortifiée de Saschiz avec son horloge qui évoque celui de la tour de Sighisoara et plus loin Prejmer, la plus puissante citadelle paysanne pas seulement de Transylvanie mais aussi de l'Europe. Les trois murs d'enceinte sont conservés intacts jusqu'à nos jours, on dirait un bourg en miniature.

Prejmer Viscri

A Harman, la basilique romaine – construite au XIIIe siècle par les moines cisterciens – avait été entourée au XV e siècle d'une enceinte double de murailles dans la partie de sud-est, flanquée de sept tours.
La citadelle paysanne de Rajnov ( 1335 ), batie par les Tartares s'élève sur une colline et elle comprend un mur d'enceinte qui entoure un plateau triangulaire. Après le siège de 1612, lorsque la citadelle était restée sans eau, on avait creusé durant 17 ans in puits. Sa profondeur était de 143 mètres et il semble qu'un tunnel y conduisait au village.

citadelle Biertan citadelle Biertan

Durant trois siècles ( 1394 – 1690 ) la Transylvanie avait été 14 fois dévastée par les invasions tartares et ottomanes. Vers 1600 y existait 300 forteresses saxonnes, dont la moitié se sont conservées en bon état jusqu'à nos jours.

Copyright © 2017 · SalutRoumanie ·