BUCAREST guide de voyage...

Bucarest - Le saviez vous?

Bucarest

La capitale de la Roumanie, mentionné pour la première fois en 1459, est une véritable métropole européenne, qui se distingue par l’élégance de ses édifices classiques : Le Palais du CEC, l’Athénée Roumain, Le Musée George Enescu, le Musée d’Histoire, le Palais Sutu, Le Cercle Militaire, le Musée National d’Art ( ancien Palais Royal ) , Le Palais Cotroceni, la Patriarchie, le Palais Stirbei, l’Université.

Bucarest Bucarest

Au début du XX-ème siècle, cette architecture raffinée, batie à partir du milieu du XIX-ème siècle dans le syle francais, valut à Bucarest le surnom de « petit Paris ». Aujourd’hui le dynamisme de cette métropole fascinante en cours de modernisation, séduit par ses larges avenues très passantes, bordées d’édifices anciens et modernes.

Bucarest Bucarest

Le Palais du Parlement ( le Palais du Peuple ) est un édifice colossal, deuxième place dans le monde, après le Pentagone, surface de 330.000mp et le troisième comme volume avec 2.550.000 m3.

Bucarest Bucarest

Avec une hauteur de 84m, divisé en 12 étages à la surface et encore 8 souterraines, le palais comprend des vastes halls, de longues corridors, d’innombrables salles immenses, tout décoré avec des sculptures monumentales, des platres dorés, des plafonds en dentelle, des brocarts, des tapisseries et tapis lourdes, dont la salle la plus somptueuse – la salle de l’Union - a 2200 m2, une capacité de 1000 places assises, éclairée par un candélabre à 7000 ampoules, pesant 3 tonnes.

Le palais a été érigé entre 1984 et 1989 sur la colline Spirii. L’édifice abrite aujourd’hui le Parlement, le Centre International de conférences et le Musée national d’art contemporain.

Le Musée du Village est un musée ethnographique en plein air, étendu sur les bords du lac Herastrau, sur un quinzaine d’hectares. Vous pouvez y voir environ 300 maisons et batiments de fermes traditionnelles, datant des XVII-XiX-ième siècles, originaires de différentes régions de Roumanie.

Bucarest Bucarest

Le Palais Cotroceni. En 1888 le prince héritier Ferdinand décide de faire construire sa résidence a la place du vieux monastère bucarestois Cotroceni. Cette demeure princière a été transformé en 1893,le palais Cotroceni étais née. Cet édifice allie le style électrique français et le néo-roumain.

Bucarest Bucarest

L’emplacement fut choisi pour le jeune couple Ferdinand de Hohenzollern Marie de Saxe-Cobourg Gotha, nièce de la reine Victoria, a été justifié par le fait que pendant plus près de 200 ans Cotroceni avait servi de résidence aux prince roumains. Le Projet initial de la construction a été conçu par l’architecte français Paul Cottereau. Plus tard, le roumain Gheorges Cerchez a ajouté une série d’éléments locaux à cet édifice. Le Palais Cotroceni dévoile sa somptuosité dès l’entrée. L’escalier monumental entour de larges galeries de style néo-baroque français, rappelle L' Opéra Garnier de Paris, qui lui a servi de modèle.

Les pièces les plus représentative se trouve au premier étage, la salle a mangé ou domine le néo-renaissance et la bibliothèque du roi, conçue en style Henry II.Le salon des fleurs, dont la décoration architecturale est construite sur le motif d’une guirlande florale, est le lieu ou la reine Marie a écrit ses contes de fée pour les enfants. Au second étage se trouve les appartements la chambre de la reine décoré en style Tudor, impressionne par l’usage abondant de boiserie, comme le petit salon norvégien, un vrai chef d’œuvre de sculpture sur bois.

Après 1977 le palais a été utilisé par l’ancien dictateur Nicolae Ceausescu en tant que maison d’hôtes. Depuis 1991 le Palais est devenue la résidence officielle du Président de la République Roumaine.

Bucarest Bucarest

Pendant plus de vingt ans après la révolution de 1989, Bucarest a subi de profonds changements sociaux, culturels et économiques.La capitale de Roumanie, présente aujourd'hui aux visiteurs un large choix de restaurants, bars, hôtels de toutes les classes, des casinos, des boites de nuit et des clubs de musique, mais est aussi un lieu de grands concerts (comme celui de Madonna en 2009), festivals culturels (le festival George Enescu - chaque année) et rencontres internationales des grandes entreprises et aussi des presidents du monde entier ( Summit Nato 2008 ).

Carte touristique Bucarest

Copyright © 2019 · SalutRoumanie ·